Contacter un conseiller

Je souhaite d'un conseiller réalise mon DUERP à distance

Itelis est responsable du traitement de la mise à disposition des services Préventelis. Les données seront conservées pendant 2 mois à compter de leur collecte.
En savoir plus sur le traitement des données personnelles.


Un conseiller Itelis vous recontacte afin de vous aider du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Besoin d’accompagnement
pour réaliser votre DUERP ?

Actualités / Du 20 au 24 juin : une semaine pour redonner du sens au travail

Du 20 au 24 juin : une semaine pour redonner du sens au travail

Du 20 au 24 juin : une semaine pour redonner du sens au travail

Du 20 au 24 juin 2022 se déroulera la Semaine de la qualité de vie au travail. Cela fait maintenant 19 ans que le réseau Anact-Aract organise une semaine pour valoriser les démarches d’entreprises qui allient amélioration des conditions de travail et performance des organisations. Alors que le télétravail rebat les cartes et interroge la relation au travail, cette nouvelle édition est placée sous le signe du sens au travail.

 

Une quête de sens accentuée par le télétravail

 

Selon une étude menée par l'école de commerce Audencia et la plateforme jobs_that_makesense, 92% des salariés s'interrogent sur le sens de leur activité. 

 

Le télétravail, massivement déployé lors des différentes périodes de confinement pendant la crise sanitaire, a contribué à accentuer cette quête de sens. Cette modalité particulière d’organisation du travail a en effet mis en évidence la possibilité de mieux équilibrer vie professionnelle et personnelle, de tester de nouvelles formes de management… Le télétravail a également contribué à accentuer le désir d’autonomie de certains collaborateurs désireux d’organiser leur journée de travail comme bon leur semble et de s’organiser, avec leurs collègues, de manière plus horizontale.

 

Cette quête de sens est exprimée, en particulier, par les plus jeunes. « Les 18-35 ans n’entretiennent pas le même lien à l’emploi que leurs aînés. Leurs priorités au travail : autonomie, quête de sens, culte de l’instant présent. », affirme ainsi l’Association nationale des DRH (ANDRH). 

 

Des facteurs complémentaires

 

Parallèlement, d’autres facteurs complémentaires sont venus alimenter cette quête de sens :

 

  • La demande de reconnaissance, notamment de la part des salariés dits de la 1ère ou 2nde ligne. D’une certaine manière, cette attente des personnels rejoint la quête de sens. Le sentiment du travail accompli et la reconnaissance des managers contribuent à trouver sa place au sein d’une organisation.

 

  • La pénurie de personnel et la volonté de « faire revenir » une partie des personnels que l'alternance de chômage a pu éloigner de l’entreprise. Les différentes périodes de confinement et la généralisation de l’activité partielle ont conduit une partie des collaborateurs à prendre leurs distances, à être à l’écoute de nouvelles aspirations…

 

  • La montée de nouvelles préoccupations, notamment celles liées à la transition écologique. D’après l’étude citée un peu plus haut, 57% des répondants considèrent qu’un travail qui a du sens est un travail qui contribue aux enjeux de la transition écologique et/ou sociale. Les deux autres principaux moteurs de motivation, d’après l’enquête, le besoin de se sentir utile (53% des répondants) et l’envie d’appartenir à une organisation à impact positif sur la société et/ou la planète (Economie Sociale et Solidaire, RSE). Cette dernière dimension remporte l’adhésion de 42% des répondants.

 

Une réflexion à mener au sein de votre organisation

 

L’entreprise n’est pas uniquement spectatrice de ces évolutions. Elle peut également les accompagner et en devenir acteur. C’est tout le sens de cette nouvelle édition de la Semaine de qualité de vie au travail, placée sous le signe de la quête de sens. Le monde du travail est un lieu propice à l’émergence de nouvelles visions du monde. 

 

Afin de mener cette réflexion en interne, vous pouvez notamment vous inspirer des bonnes pratiques qui seront partagées lors des rendez-vous nationaux (webinaires, conférences-débat, tables rondes thématiques, ateliers-découverte, after-work…).

 

Le programme complet de la Semaine de la qualité de vie au travail est disponible en ligne. Les antennes régionales de l’Anact (Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail) organisent ainsi plusieurs webinaires autour de thématiques originales. Sociologues, éthologues, chercheurs en neurosciences, ergonomes, psychologues du travail : de nombreuses spécialistes sont mis à contribution pour animer les débats.

 

Pour organiser vos propres évènements, vous pouvez également vous appuyer sur le kit d’organisation proposé gratuitement par l’Anact sur son site internet. Vous trouverez, dans cette publication, des propositions d’animations, des outils pour conduire les débats… Bon à savoir, il est nécessaire de créer un compte en ligne pour pouvoir télécharger le kit méthodologique.

 

Pensez à communiquer ! 

 

Et, pour partager et valoriser vos initiatives sur les réseaux sociaux, n’oubliez pas le hashtag de l’évènement : #SQVT2022. Vous pouvez également communiquer vos initiatives à l’adresse email suivant : communication@anact.fr  Un image, une photo, un témoignage : l’Anact mettra en ligne les idées les plus marquantes sur le site de la Semaine de la qualité de vie au travail pendant toute la durée de l’évènement.

 

Apporter à vos salariés de meilleures conditions de travail, c’est également proposer un environnement d’entreprise protecteur et accueillant. Pour identifier les leviers d’amélioration au sein de votre organisation, n’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe de conseillers. 
 

Sources

Vous allez également aimer